Bonjour, comment pouvons-nous vous aider?
  • 6 Boulevard de Châteaubriant, 35500 Vitré
  • L-J 9:00-13:00 | 14:00-18:00 | V 9:00-13:00 | 14:00-17:00
  • Nom de l'hôpital Centre Hospitalier
  • Docteur Dr. Laurentiu Popescu
  • Chirurgie Chirugie Cataracte

LA CATARACTE

DÉFINITION

La cataracte représente l’opacification du cristallin, une lentille de l’œil qui se trouve derrière l’iris.

Ca reste une pathologie très fréquente, plus de 450000 yeux sont opérés en France annuellement.

LES CAUSES DE LA CATARACTE

Il y a plusieurs facteurs pour l’apparition de la cataracte, mais le principal facteur reste le vieillissement. Ainsi à partir de 60 ans un nombre important de patients présente un début de cataracte plus ou moins gênant selon le type d’opacification cristallinienne.

La cataracte peut se manifester également chez les sujets plus jeunes et dans ce cas-là elle est souvent bilatérale et symétrique.

D’autres situations peuvent rester à l’origine de la cataracte :

  • les facteurs nutritionnels (tabac, alcool, certains déficits nutritionnels)
  • les facteurs liés à l’environnement (exposition aux UV surtout non protégée)
  • les pathologies oculaires (le diabète, le glaucome, la myopie, les uvéites, la chirurgie rétinienne)
  • les cataractes traumatiques
  • les cataractes congénitales

L’ÉVOLUTION DE LA CATARACTE

L’évolution de la cataracte peut se faire sur plusieurs années. Les principaux symptômes sont une baisse de l’acuité visuelle, des difficultés à la conduite nocturne, une gêne à la lumière accompagnée d’éblouissement et de halos (photophobie).

En absence de traitement chirurgical la vision peut se détériorer  fortement et des complications peuvent survenir :

  • un glaucome aigu
  • une uvéite
  • une luxation du cristallin
  • une perte totale de la vision

LA CONSULTATION OPHTALMOLOGIQUE PRÉ-OPÉRATOIRE (BILAN COMPLET)

  • évaluation de l’acuité visuelle
  • fond de l’œil
  • biométrie
  • évaluation de la tension oculaire
  • explication de la chirurgie
  • d’autres examens pourront être réalisés pour la recherche d’autres anomalies (échographie B, topographie cornéenne, microscopie spéculaire)

Ce bilan est généralement effectué au centre médical, mais nécessite parfois des examens complémentaires sur un plateau technique spécialisé (polyclinique de Cesson-Sévigné).

Le secrétariat programme l’intervention chirurgicale avec le patient. Les consignes pré- et post-opératoires, les informations écrites sur l’intervention et les informations pratiques (lieu, date, rendez-vous, numéros de téléphone) sont délivrées et le consentement du patient est recueilli le jour de l’intervention. Le rdv de consultation d’anesthésie préalable obligatoire et les rdv post-opératoires sont également fixés

LA CHIRURGIE DE LA CATARACTE

Le chirurgien pratique l’intervention en chirurgie ambulatoire (entrée le matin, sortie le même jour) au bloc opératoire du CH Simone Veil de Vitré. L’opération est en général réalisée sous anesthésie topique (collyre anesthésiant) + sédation par voie intraveineuse par une équipe d’anesthésistes dédiée.

De façon très exceptionnelle, elle peut être réalisée sous anesthésie générale.

L’intervention comprend deux étapes et se déroule en 10 à 15 minutes en moyenne :

L’EXTRACTION DU CRISTALLIN

1. L’extraction du cristallin – est réalisée sous microscope opératoire ; après instillation de Bétadine sur l’œil une incision de 2,2mm est réalisée en cornée claire et la chambre antérieure est remplie d’un produit viscoélastique afin que la cornée soit protégée pendant l’intervention.

La capsule antérieure est ouverte par une pince (capsulorhexis), la cataracte est cassée et aspirée par un appareil (phakoémulsification = ultrasons).

LA MISE EN PLACE DE L’IMPLANT:

2. La mise en place de l’implant – l’implant est introduit dans l’œil après avoir été plié ; il se déplie dans le sac cristallinien laissé en place. En fin d’intervention, un pansement de protection est placé sur l’œil afin d’éviter tout traumatisme oculaire.

LES SUITES POSTOPÉRATOIRE

La sortie du CH de Vitré se fait quelques heures après l’intervention.

Le pansement est retiré le lendemain de l’intervention par le chirurgien lors de la visite J+1. Une consultation de contrôle est prévue à 1 mois après l’intervention qui termine la prise en charge et permet l’adaptation de la correction par lunettes si besoin.

Les consignes post-opératoires sont rappelées et l’ordonnance des soins post-opératoires est délivrée. Il s’agit de lavages oculaires et de collyres prescrits pour 1 mois. Ces soins sont habituellement effectués par le patient ou son entourage et ne nécessitent pas forcément de soins infirmiers.

Une sensation d’irritation oculaire est habituelle pendant les 24 premières heures.
La récupération visuelle est assez rapide (entre 1 et 5 jours selon les cas). Cependant, une douleur ou baisse d’acuité visuelle importante nécessite de contacter rapidement le chirurgien.

La cataracte secondaire

Parfois à distance de la chirurgie de la cataracte on peut avoir une opacification de la capsule postérieure – une cataracte secondaire.

Dans ce cas-là il faut prévoir une capsulotomie laser YAG (un découpage de la capsule postérieure avec le laser qui dure quelques instants, reste non-douloureuse et qui se déroule au cabinet).